La vitamine D, rôle et apports

La vitamine D, rôle et apports
16 mai 2021 Justine Harnist

On parle beaucoup de vitamine D, tout le monde la connait de nom mais quel est son véritable rôle pour l’organisme, comment optimiser ses apports et dans quel cas prendre un supplément ? On vous dit tout !

Qu’est-ce que la vitamine D ?

BIENFAITS VITAMINE D

Il existe deux formes de vitamine D : l’ergocalciférol ou vitamine D2 qui est produite par les végétaux. Et la D3 que l’on retrouve chez les humains et les animaux.

Quel est son rôle pour l’organisme ?

La vitamine D augmente l’absorption du calcium et du phosphore dans l’organisme, elle est également indispensable à notre système osseux et la bonne santé des dents. Elle constitue également un facteur clé de l’immunité (particulièrement précieux en ce moment), ainsi que du bon fonctionnement musculaire, elle permet enfin de lutter contre le stress et d’améliorer la transmission nerveuse.

La vitamine D est stockée au niveau du foie, de la peau, des reins, de la rate, des muscles ou encore du tissu adipeux.

 Quelle quantité de vitamine D a-t-on besoin ?

Les besoins quotidiens en vitamine D sont variables d’un être humain à l’autre. En effet, en fonction de l’âge, de l’exposition au soleil ou de la pigmentation de la peau, l’apport nécessaire n’est pas le même.

De plus, les besoins augmentent à certains moments de la vie, comme par exemple pendant la grossesse et l’allaitement, ou la ménopause ainsi que durant la phase de croissance chez l’enfant et chez les personnes dont la peau est sombre ou mate car elles absorbent moins les ultraviolets, dont le corps a besoin pour fabriquer la vitamine D.

La référence nutritionnelle pour la population (RNP) est de 15 µg par jour pour les adultes. (À savoir que la RNP a été définie en ne considérant que l’apport de vitamine D par l’alimentation et non l’ensoleillement. )

Lorsque l’ensoleillement et l’alimentation ne permettent pas de subvenir aux besoins en vitamine D, votre médecin sera amené à vous prescrire une supplémentation à prendre en une seule fois et à renouveler ou à prendre en gouttes chaque jour.

Quels sont les aliments riches en Vitamines D ?

Généralement les aliments contiennent trop peu de vitamine D pour se suffire à eux mêmes, mais voici quelques exemples de sources alimentaires à privilégier.

  • Huile de foie de morue 250 µg
  • Saumon cuit à la vapeur 8,7 µg
  • Maquereau cuit 7,5 µg
  • Sardines à l’huile 6,7 µg
  • Jaune d’œuf 4,04 µg
  • Thon à l’huile 2,34 µg
  • Emmental 1,8 µg
  • Beurre doux 1,3 µg
  • Foie de veau 0,3 µg

 Vous l’aurez compris, il est important de surveiller son apport en vitamine D pour votre santé, que ce soit par le soleil, l’alimentation ou la micronutrition.