Les bienfaits du Romarins pour l’organisme

Les bienfaits du Romarins pour l’organisme
7 mai 2021 Justine Harnist

LES BIENFAITS DU ROMARIN POUR L’ORGANISME

Le romarin de son nom latin : rosmarinus officinalis, est une plante aromatique de la famille des Lamiacées qui sent bon la Méditerranée. Le romarin, aux origines millénaires est une plante aux feuilles persistantes, utilisée depuis l’Antiquité, il est aussi bien apprécié en cuisine que pour ses vertus thérapeutiques.

Ce dernier renferme en effet des substances actives très précieuses pour la santé : Les Diterpènes, les flavonoïdes, les acides phénols ainsi que des huiles essentielles.

Qu’il soit consommé frais, cuit, en infusion ou inhalation, il transmet de la force aux organismes fatigués, notamment pendant l’hiver.

CULTIVER ET RÉCOLTER LES BRANCHES DE ROMARINBienfaits Romarin

Le romarin est très facile à cultiver, et très résistant aux maladies. On peut utiliser ses feuilles sèches ou fraiches, selon ses besoins.

En le cultivant dans son jardin, il peut atteindre jusqu’à un mètre de haut s’il n’est pas taillé et prendre la forme d’un buisson imposant. Il a un parfum caractéristique et des feuilles reconnaissables, longues et fines comme des épines.

Le romarin fleurit au printemps. Ses fleurs sont blanches, roses ou violettes en fonction du type d’espèce. Il apporte une note verte tout au long de l’année puisqu’il ne perd jamais ses feuilles, c’est ce qu’on appelle une plante « persistante ». Ses fleurs de couleur bleue sortent au printemps, ce qui le rend très beau à regarder.

Il poussera facilement avec ou sans eau, et sera présent pendant des années dans votre jardin, ce qui fera d’ailleurs le bonheur des abeilles qui adorent le butiner. En été, lorsque le thermomètre grimpe, il faudra vous munir d’un sécateur pour couper les tiges. Vous pourrez alors les consommer fraîches ou les faire sécher dans un tissu au soleil pour pouvoir les consommer sèches ou en tisanes.

Si ses feuilles sont consommées telles quelles en cuisine, les sommités fleuries sont quant à elles principalement utilisées en phytothérapie.

Voici les propriétés médicinales du romarin, et tous nos conseils pour bien l’utiliser.

DIX BIENFAITS DU ROMARIN

  • Diurétique, le romarin favorise l’élimination. Pour cela vous pouvez le consommer sous forme d’infusion, en faisant bouillir dix minutes quelques grammes de romarin séché. Vous pouvez boire 2 à 3 tasses de cette tisane par jour.
  • Bon pour la digestion– Le romarin stimule la sécrétion de bile, ce qui facilite la digestion, il agît également contre les crampes d’estomac, les ballonnements ou la constipation. Pour en tirer tous les bénéfices, nous vous conseillons d’ajouter régulièrement cette herbe aromatique à vos plats ou sous forme de tisane pour soulager les troubles gastro-intestinaux.
  • Préserve la mémoire et la concentration – Les intellectuels de la Grèce Antique portait des brins de romarin en couronne sur la tête lorsqu’ils devaient traiter un sujet important. Aujourd’hui, pour booster ses capacités cérébrales, on utilise plutôt son huile essentielle, en diffusion ou inhalation.
  • Anti inflammatoire et anti douleur. Réputé pour soulager les migraines, mais aussi les rhumatismes. vous pouvez le consommer en infusion ou en inhalation, en respirant ses vapeurs dans un bol d’eau chaude pendant dix minutes avec une serviette sur la tête.En cas de douleur locale, vous pouvez également appliquer un cataplasme de romarin sur la zone à traiter. Cette recette de grand-mère consiste à faire cuire des feuilles de romarin dans du vin rouge puis de la filtrer pour ne garder que les feuilles. Une fois tièdes, elles s’utilisent comme des compresses pour soulager la douleur.
  • Désinfectant naturel- En faisant bouillir quelques grammes de cette plante aromatique pendant environ 10 minutes, puis en le faisant refroidir vous pourrez profiter des vertus anti bactériennes de cette lotion naturelle.
  • Protège le foie – Le romarin a la capacité de réparer les cellules hépatiques et d’empêcher leur destruction. 
  • Anti stress – Le romarin, en utilisation interne ou externe, possède le pouvoir de prévenir les insomnies et de favoriser la détente physique et psychologique.
  • Anti oxydant – Consommer du romarin, sous toutes ses formes vous permet de lutter contre le vieillissement cellulaire.
  • Aliment anti-cancer– Des études ont démontrées que la consommation de romarin réduit le risque de cancer et sa progression, notamment le cancer du sein et colo-rectal. Il est aussi efficace contre la leucémie.
  • L’allié des diabétiques– Enfin, le romarin a le pouvoir d’abaisser le taux de sucre dans le sang, et de faire disparaître le glucose plus vite après consommation, en plus de contribuer à la perte de poids, il est donc un aliment santé à privilégier lorsqu’on souffre de diabète.

Vous l’avez vu, le romarin fait partie des plantes aromatiques incontournables à avoir chez soi.

Il existe d’ailleurs peu de risque de surdosage avec cette plante, cependant attention tout de même à ne pas en abuser. Il faut en particulier être vigilant avec l’utilisation des huiles essentielles qui sont plus puissantes et concentrées en principes actifs qu’une simple infusion. L’huile essentielle de romarin à cinéole est neurotoxique à forte dose. Elle est évidemment déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes ainsi qu’aux enfants de moins de 12 ans.

C’est en consommant du romarin raisonnablement que vous pourrez profiter pleinement de ses bienfaits sur la santé.