Comment éviter les ballonnements après manger

Comment éviter les ballonnements après manger
29 juillet 2021 Justine Harnist
In Santé & Bien être

Votre ventre a tendance à gonfler après les repas ? Vous êtes alors sujet(te) aux ballonnement. Ces gaz intestinaux désagréables sont souvent liés à une mauvaise hygiène de vie et dans la majorité des cas, le problème se règle en adoptant au quotidien de nouvelles habitudes.

Voici nos conseils pour éviter les ballonnements après manger.

Comment éviter les ballonnements après manger

Mangez lentement et dans le calme : En effet, si on mange trop vite, sans prendre le temps de bien mâcher ses aliments, on avale trop d’air et se dernier va se loger dans l’abdomen pour faire gonfler le ventre, en provoquant parfois même des douleurs. Savourer son repas, assis, pendant au moins 20 minutes, permet, en plus de l’apprécier d’avantage, d’éviter les ballonnements.

Buvez une tisane en fin de repas : Privilégiez les tisanes de menthe poivrée, de thym, de mélisse, ou encore d’anis ou de fenouil. Et si vous n’avez pas ça sous la main, un verre d’eau à température ambiante fera également l’affaire.

Marchez après manger : On ne vous parle pas d’une randonnée mais bien d’une petite marche de 10-15 minutes, après votre repas pour favorise la digestion et donc le confort intestinal.

Privilégiez certains aliments : Certains aliments sont réputés pour être plus digestes comme le riz blanc, le quinoa, le seigle, l’épeautre, les haricots verts, le fenouil ou encore le poisson.

Évitez certains aliments : À l’inverse, certains aliments favorisent la fermentation et les personnes sujettes aux ballonnements devraient en limiter la consommation. Il s’agit des légumes secs, des choux, des céréales complètes, des haricots blancs, laitages, crudités ou encore les pruneaux et les pommes.

Écoutez vous : Certains aliments sont tolérés différemment d’une personne à l’autre. Un ventre qui gonfle systématiquement après avoir mangé un aliment doit vous mettre la puce à l’oreille, en effet, il y a des chances pour que vous ne le tolériez pas. Parlez-en à votre médecin, il pourra vous conseiller certains tests pour déterminer l’origine de l’intolérance.

Faites de l’exercice : Certaines postures ou étirements vous permettront également de trouver un confort digestif. Le yoga est idéal pour cela, notamment la position du Chien tête en bas. Etirez-vous, soufflez !

Évitez la consommation de sodas : En effet, vous l’avez sûrement remarqué, après avoir bu un soda ou même une eau gazeuse, on a tendance à ballonner. Le gaz présent dans ces boissons encombre le tube digestif et entraîne une distension des parois de l’intestin et de l’estomac.

Bannissez les édulcorants : Vous ne le savez peut-être pas mais notre organisme est incapable de digérer le « faux sucre ». Penchez vous sur les compositions des produits que vous achetez, vous les reconnaitrez sous les noms d’aspartame, polyol, ou encore sorbitol. Ces édulcorants fermentent dans nos intestins et provoquent des flatulences et des ballonnements, en plus, d’être mauvais pour notre santé en général.

Essayez le charbon actif : Ce produit vendu sans ordonnance en pharmacie ou en magasin bio a une efficacité reconnue sur la digestion. Il a le pouvoir de capter les molécules de gaz et de réduire par conséquent les ballonnements.

Evitez les chewing-gums : En plus de contenir trop d’édulcorants indigestes, les chewing-gums en les mastiquant aussi longtemps, nous font avaler trop d’air dans le tube digestif qui se met alors à gonfler. Cela provoque même de l’aérophagie.

Diminuez votre stress : Il peut être aussi responsable des ballonnements. Dans 30% des cas, il serait même le seul responsable, car l’intestin est tapissé de cellules nerveuses qui se dérèglent selon nos humeurs. Vous l’avez sûrement déjà entendu mais on appelle aussi le ventre, le deuxième cerveau. Pour certaines personnes, diminuer leur état de stress ou d’anxiété serait le secret pour retrouver un ventre plat. Favorisez les pratiques de bien être comme la méditation, les massages, ou les balades en plein air.

Vous avez maintenant toutes les clés pour dire adieu aux ballonnements et retrouver un confort digestif ! À vous de jouer !