Quels sont les fruits d’été les moins caloriques

Quels sont les fruits d’été les moins caloriques
2 juin 2020 Justine Harnist

 

Fruits pas calorique

L’été, avec la chaleur, on a généralement moins faim, c’est dont le meilleur moment de l’année pour diminuer son apport quotidien en calories. C’est également la saison parfaite pour faire le plein de fruits puisqu’on en trouve à foison, ils sont gorgés de soleil et donc très gouteux, chargés de vitamines et en fibres mais aussi en sucre alors attention tout de même à ne pas en abuser.

En effet, même si ils sont bons pour la santé, la teneur en sucre n’est pas la même d’un fruit à un autre et pour garder la ligne, il vaut mieux se tourner vers ceux qui sont les moins caloriques. Mais les calories n’étant pas inscrit sur les fruits, comment savoir lesquels sont à privilégier ?

Pas de panique, on vous dit tout sur les fruits d’été les moins caloriques pour se rafraichir et se faire plaisir sans culpabiliser.

7 fruits d’été à consommer sans modération

LA PASTÈQUE

 C’est elle qui détient le titre du fruit le moins calorique, avec 34,7 kcal/100g. Gorgée d’eau et peu sucrée, elle se savoure aussi bien nature, qu’en salade et se marie par exemple très bien à la feta.

LA FRAISE

 Sur le podium on retrouve aussi la fraise. Fruit d’été par excellence, elle se consomme généralement nature et vous pouvez céder à la barquette puisqu’elle ne comptabilise que 34,9 kcal/100g.

LA PÊCHE

47 kcal/ 100, la pêche ou la nectarine est le 5ème fruit le plus consommé en France. De plus, la pectine qu’elle contient contribue à la sensation de satiété : c’est donc un en-cas idéal pour combler une petite faim, ou terminer un repas sur une note sucrée de façon saine. La pêche est aussi riche en potassium, en sélénium et en magnésium, ainsi qu’en vitamines B, C et E.

LA MÛRE

 Avec 41,1 kcal/100g, la mûre de ronce (la noire) se savoure directement pendant la cueillette ou en tarte mais attention, dans ce cas l’apport calorique ne sera plus le même. 😉

LE MELON

 Un peu plus calorique que sa cousine la pastèque, le melon reste néanmoins un fruit vers lequel se tourner sans culpabiliser. Avec 41,9 kcal/100g, il a l’avantage d’être rassasiant et diminue le risque de fringale.

L’ABRICOT

L’abricot : 44 kcal/100 g pour ce petit fruit orange, lui aussi riche en fibres, en antioxydants et en vitamine A. Ne vous en privez pas, il est délicieux cru mais aussi en tarte pour un dessert gourmand, et vous n’aurez pas besoin de rajouter de sucre.

LA FRAMBOISE

 Annonciatrice des beaux jours, la framboise est elle aussi une alliée minceur, avec ses 46,3 kcal/100g. Elle est gourmande et savoureuse, on l’adore nature, à déguster sur le bout des doigts pour un plaisir régressif. 😉

Vous savez dès à présent vers quels fruits vous tournez pour vous faire plaisir tout en gardant la ligne.

Nous vous souhaitons un très bel été !