L’ingrédient du mois : Le potiron & ses bienfaits

L’ingrédient du mois : Le potiron & ses bienfaits
14 janvier 2021 Justine Harnist

D’octobre à fin janvier, c’est la saison du potiron ! Cette courge ronde et cotelée originaire d’Amérique du sud, appartient à la famille des cucurbitacées. Et même si le potiron a plus de 10 000 ans, il a toujours autant la cote en cuisine, même auprès des enfants.

Il existe en France principalement deux variétés de potiron, le Rouge Vif d’Etampes et le Jaune Gros de Paris.

Sa saveur douce se marie à merveille avec tous les plats, et se dégustent aussi bien en entrée, plat et même en dessert. (Vous savez, la célèbre “pumpkin pie” américaine !)

5 conseils pour bien choisir son potiron

• Assurez-vous que le pédoncule est toujours présent, c’est le gage de conservation du potiron.
• Observez sa teinte, elle doit être uniforme.
• Un bon potiron doit être très ferme au toucher.
• Aucune fissure ne doit être visible sur son écorce.
• Enfin à l’intérieur, la pulpe du potiron doit être ferme et pas visqueuse.

Les bienfaits du potiron

Le potiron est un aliment santé intéressant, il est riche en nutriments, il contient les vitamines A -B2 – B5 – C et E, du fer, du potassium mais aussi du magnésium. Il est également pauvre en colories avec seulement 20kcal /100gr, ce qui fait de lui un bon allié pour garder la ligne, tout en étant rassasiant.

Grâce à sa teneur en fibres, il est bon pour le transit intestinal.

Sa forte teneur en potassium permet aussi de lutter contre l’hypertension artérielle. Il serait également un aliment de prévention contre la formation de calculs rénaux. De plus, de pas sa faible teneur en sodium, il est également conseillé dans les régimes sans sel.

Le potiron possède aussi des propriétés anti-oxydantes reconnues, une portion de 200g suffit à couvrir 100% de nos besoins journaliers en vitamines A.

Enfin, ne jetez pas les graines de votre potiron, non seulement elles sont délicieuses grillées au four avec des épices mais elles sont aussi très bonnes pour la santé et leur huile, riche en acides gras non saturés, permet de lutter contre le cholestérol.

Vous l’aurez compris, le potiron a tout bon ! 🙂